Le mâle sauvage que nous avons appelé « Ndugu », qui est particulièrement amical avec les orphelins, est apparu plusieurs fois afin de rencontrer ce mois-ci les orphelins et leur famille humaine, parfois accompagné d'autres mâles sauvages.  Lors de cette rencontre, les orphelins ont couru pour saluer les mâles  et Jasiri (le grand mâle orphelin) a essayé de son mieux de pousser un des mâles mais comme il était beaucoup plus petit, il atteignait seulement son ventre, ce fût une vaine tentative ! Lima Lima et Zongoloni souhaiteraient que les mâles sauvages viennent jouer avec elles, mais les matriarches Murera et Sonje sont attentives et veillent à garder les orphelins à une certaine distance de sécurité avec eux, particulièrement les bébés tels qu'Alamaya et Mwashoti. Les gardiens ont été agréablement étonnés de voir les éléphants sauvages manger à découvert et devenir davantage habitués à leur présence avec les orphelins dans la forêt.

 

Lima Lima, qui est très gourmande, parvient toujours à concevoir des tours pour venir à bout des gardiens et à accéder au lait. Ce mois-ci,  elle a rejoint Mwashoti et Alamaya qui, étant les plus jeunes, obtiennent leur lait en premier. Lima Lima a su que les gardiens auraient du mal  à la retenir, comme certaines fois en raison de sa nature gourmande, et elle serait serviable en guidant les orphelins le long du chemin à aller à leur lait ! Par ailleurs, pas une fois, mais deux fois ce mois-ci,  l’espiègle Lima Lima est parvenue à faire tomber quelques balles de foin pour elle-même et pour tous les autres, un moment appréciable pour tous. Zongoloni et Quanza l'ont suivie à la première occasion et les trois ont fait tombé autant de balles de foin que possible et ont commencé à festoyer !

 

C’est la deuxième fois que Ziwa essaye de renverser et de pousser l’acacia dans l’enceinte des palissades, mais malheureusement il a délogé un essaim d’abeilles et les éléphants et les gardiens ont dû courir hors de l’enceinte pendant que les abeilles fâchées sortaient pour rechercher ce qui les dérangeait !

Sonje  est devenue suffisamment grande pour pouvoir faire du bruit contre le toit de sa palissade, utilisant sa trompe quand elle s’ennuie au cours de la nuit. Une nuit, elle a abaissé les gouttières et a commencé à leur donner des coups de pattes et quand les gardiens sont sortis pour voir  ce qui se passait, sachant qu’elle n'aurait pas leur approbation, elle a essayé de cacher les preuves ! Lima Lima peut également être bruyante au cours de la nuit, poussant sur son enclos, et un soir, Quanza en a été irritée, grondant si fort que les gardiens sont sortis. Les vilains mâles, Ngasha et Faraja, ont décidé de l’imiter et ils ont poussé tellement fort, qu'ils sont parvenus à sortir de leurs palissades ! Il a été très difficile aux gardiens de les faire rentrer et quand ils ont commencé à fermer les portes ayant abandonné, les deux mâles ont paniqué et se sont précipités dedans, craintifs de rester dehors toute la nuit !

 

Murera est en train de changer d’attitude, commençant à montrer des signes de vouloir rester en dehors des palissades la nuit, bien qu’elle soit encore désireuse de son lait et grondant de colère quand elle pense que les gardiens l’ont oubliée. Jasiri a toujours sa manie de mordre les queues et souvent les femelles ne veulent pas  qu’il soit trop proche, craignant qu'il puisse saisir leurs queues ! Même d'autres mâles tels que Ngasha abandonnent leurs jeux quand ils croient que Jasiri puisse venir leur mordre la queue ! Lors d’un bain de boue, les gardiens ont été étonnés de voir Jasiri rouler sa langue à l'intérieur de sa bouche plusieurs fois et ils se sont aperçus qu'une de ses molaires était tombée ! C'est la première fois que les gardiens voient un orphelin perdre une molaire mais il est rassurant de savoir qu'une autre plus grande va la remplacer.

 Les prphelins à Umani SpringsQuanzaLima Lima

Plus des photos sur facebook