020 le groupe

Ce mois-ci, nous avons dû enfermer Shukuru dans les palissades le matin le temps qu’elle prenne ses granules de luzerne, ceci en raison de notre petite Lima Lima qui essaye de lui voler à chaque occasion ses compléments. Shukuru est une femelle merveilleusement douce, préférant céder face aux autres orphelins plutôt que de s’engager dans une dispute. Parfois les gardiens déplacent Zongoloni au moment des repas près de Lima Lima, car ils savent qu’elle ne se conduira jamais mal en sa présence, vu l’incapacité de Zongoloni à tolérer toute absurdité ! Bien qu’il soit plus jeune qu’elle, Mwashoti essaye t’intimider Shukuru et même a réussi à la pousser un jour ; ceci car il a toujours été le bébé choyé par Murera, Sonje et les gardiens et depuis son arrivée, Shukuru a bénéficié de l’attention des femelles plus âgées et de celle des gardiens. En dépit des protestations de Mwashoti et du caractère avide de Lima Lima, Shukuru s’est très bien installée à Umani depuis le mois de juillet et c’est un soulagement pour nous tous. Nous sommes ainsi enchantés de la voir jouer, charger tout en barrissant, car il n’y a pas de meilleur baromètre santé que quand les éléphants choisissent de jouer.
Ce mois-ci, nous avons trouvé notre petite bébé, Mwashoti, habituellement tranquille et doux devenir turbulent. Il a poussé les femelles plus âgées y compris pour des bêtises, Quanza et Zongoloni, mais elles sont restées tolérantes car il est un petit camarade. Il agit comme un petit mâle coriace, choisissant de mener le troupeau parfois comme s’il était réellement plus âgé. Une nuit, les gardiens ont été étonnés de le retrouver dans l’enceinte des palissades, étant parvenu à tirer sur la chaîne et à ouvrir la porte de sa palissade ! Fait étonnant, les mâles plus âgés, Jasiri, Faraja et Ngasha ont été ce mois-ci plus sages que les petits mâles. Ils sont très protecteurs des autres membres de leur famille. Un jour, un buffle mangeait près du bain de boue et Faraja a fait éloigner le buffle afin que Murera, qui boitait davantage ce jour là, puisse accéder au secteur sans risque. Une autre fois, quand Zongoloni a réveillé un buffle dans son sommeil, Ziwa, Faraja et Ngasha sont venus pour le chasser. Ils comptent sur les femelles plus âgées du troupeau, Quanza, Murera et Sonje pour des conseils et la sécurité et un jour alors qu’ils avaient décidé d’aller promener de leur côté et qu’ils ont rencontré quelques mâles sauvages, ils ont rapidement couru pour rejoindre le reste du troupeau et sont restés avec eux le reste de la journée. Il y a eu un seul incident ce mois-ci quand, çà a été plus fort que lui, pour Faraja, de saisir le moignon de queue d’Alamaya en dépit de savoir ce que cela provoque. Ce dernier s’est retourné pour se battre avec Faraja et Sonje et Lima Lima sont alors venues s’interposer entre eux pour éviter un combat. Pour le pauvre petit et timide Alamaya, le fait de toucher le moignon de sa queue est un douloureux rappel de son traumatisme.

040 FarajaFaraja039 JasiriJasiri

038 ShukuruShukuru037 SonjeSonje

036 Ziwa et NgashaZiwa et Ngasha035 Faraja sur ZiwaFaraja sur Ziwa

033 MwashotiMwashoti032 Quanza et ZiwaQuanza et Ziwa

030 AlamajaAlamaya029 MureraMurera

001 Lima LimaLima Lima002 ZongoloniZongoloni

005 Faraja et NgashaFaraja et Ngasha007 Murera et ShukuruMurera et Shukuru

008 QuanzaQuanza022 jasiriJasiri

016 SonjeSonje011 Limalima et AlamayaLima Lima et Alamaya

013 MureraMurera019 MwashotiMwashoti

006 NgashaNgasha015 ZongoloniZongoloni