Notre beau et grand mâle, Laikipia, a rendu visite à ses petits amis plus fréquemment que d'habitude, appréciant la compagnie des juniors tandis qu’ils étaient en  brousse. Il est toujours accueilli chaleureusement, les bébés l'entourant, et lançant leurs trompes en l'air en signe d’appréciation de son imposante présence. Le petit mâle Bada en particulier est en admiration devant Laikipia, choisissant de brouter dans son ombre tout au long de la journée alors que Laikipia se dirige vers la rivière Voi. Les juniors le suivent aussi longtemps que possible avant de revenir se rafraîchir au bain de boue.

Le petit mâle de montagne, Nelion, originaire du mont Kenya, semble être un alpiniste né, car il grimpe plus haut que tous les autres pour aller brouter sur Mazinga Hill, où il trouve de l’herbe inexploitée fraîche au milieu des rochers. Bien que les autres essayent de le suivre, peu peuvent le concurrencer.

Le mois a vu une recrudescence de sauvetages dans l’écosystème de Tsavo, nous suspectons que ce sont des victimes de conflit humain/faune, se trouvant probablement dans les cultures humaines au-delà des frontières du parc. Un tel conflit est habituellement plus fréquent pendant les mois secs où la faune et le bétail concurrencent pour les ressources en nourriture et en eau.

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQFHTGBYGnzA7YwLgoG68y_7gGeg8QSET1lq7DRQWVK5aVR5b9H4hbDoALe 9 mars, nous avons sauvé un éléphant de la rivière Mbololo dans Tsavo est, et l'avons amené aux palissades de Voi. Elle était un éléphanteau plus âgé avec des blessures par balle extrêmement graves à sa patte arrière et était effondrée à l'arrivée aux palissades. Après plusieurs perfusions intraveineuses, elle s’est rétablie mais est morte tristement le jour suivant.

Le 10 mars, un autre éléphant orphelin est arrivé, sauvé près de Ndara et amené aux palissades dans la soirée. Elle était âgée d’environ 3 ans et nous l’avons appelée Yatima. Étant trop grande pour être transportée à Nairobi, elle a été soignée par  le Dr. Poghon aux palissades de Voi.

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQFHTGBYGnzA7YwLgoG68y_7gGeg8QSET1lq7DRQWVK5aVR5b9H4hbDoALe 11 mars, un autre éléphanteau a été sauvé après que nous ayons reçu le rapport d’un guide touristique d'un éléphanteau abandonné le long de la rivière Voi. Etant donné la proximité des orphelins qui broutaient, il a été décidé de ramener ce nouveau-venu vers le secteur où les orphelins broutaient le long du circuit de la rivière Voi, espérant qu’il se mélangerait parmi eux. Il a semblé bien répondre, broutant parmi eux, puis il s’est éloigné sur quelques kilomètres. Etant donné qu’il était extrêmement faible et émacié et qu’il était clairement un orphelin en raison de son état, la décision a été prise de le sauver avant qu'il ne soit la  victime des lions de Tsavo. La raison qu’il soit un orphelin demeure floue car aucune carcasse n'a été trouvée dans le secteur. Il a été amené aux palissades mais malheureusement son sauvetage est intervenu trop tard et il est mort peu après.

Comme si ce mois n'avait pas été assez dramatique pour notre unité de Voi, le 21 mars restera un jour inoubliable. La journée a commencé par un appel des gardes forestiers du KWS au sujet d'un éléphanteau qui a eu besoin d’être sauvé dans la région de Sobo dans Tsavo est. Immédiatement un groupe de nos gardiens de Voi s’est rendu là où l’éléphanteau avait été aperçu pour la dernière fois et a suivi les traces jusqu'à ce qu'ils aient localisé l'orphelin s’abritant des températures incroyablement chaudes sous un arbre. En même temps, comme chaque jour, les orphelins dépendants étaient en brousse avec leurs gardiens aimés pour brouter  et apprécier leur journée dans le parc. Joseph Musau Mulei, un gardien de longue  date, aimé de  tous, est soudainement tombé vers l'arrière tout en surveillant les orphelins d’un promontoire rocheux, à l’ombre d'un arbre et est décédé en quelques minutes d'une crise cardiaque. Notre équipe a été exemplaire ce jour là, de même que le Dr. Poghon, tous coopérant en un moment difficile. Entre-temps, le  sauvetage de l’éléphanteau de Sobo continuait de manière efficace et en dépit de la tragique et  choquante perte inattendue du matin, cet éléphanteau a été conduit à Voi où il a été  envoyé directement à la nurserie de Nairobi. 

013 exorphelinSweetSallyex orphelins Sweet Sally 012 TundaniTundani

Plus des photos sur facebook