Le 2 du mois, les gardiens des palissades de Voi ont sauvé un jeune éléphanteau orphelin ramené  aux palissades du DSWT par une équipe d'entretien de pompe à éolienne. Le jeune mâle était très maigre et toujours dépendant du lait. Après avoir été sous observation tout au long de la journée, il est clair qu'il avait été sous la protection d’un grand mâle, car les lions  ont récemment imposé un lourd tribut aux éléphanteaux durant cette saison sèche, attirant dans un guet-apens les bébés aux points d'eau. Le lendemain matin le petit orphelin a été transporté par avion à la nurserie de Nairobi ; là on lui a donné le nom « Wanjala », d’après la région où il a été sauvé.

 Le 16 du mois, nos gardiens ont fait appel à l'unité vétérinaire mobile de Tsavo et au QG de Nairobi pour sauver un jeune orphelin dont la vieille mère était morte  de faim dûe à la sécheresse ; ses dents étaient si usées qu’elle n’avait plus la capacité de brouter. L’orphelin a été capturé et ramené aux palissades de Voi pour attendre l'avion le jour suivant. Sa mère était une femelle très renommée avec des défenses extrêmement longues, l'une d'entre elles s’était cassée avec les années. On estime qu’elle est née dans les années 60 ; il est étonnant de penser que cette femelle a erré  dans Tsavo du temps où le défunt David Sheldrick était gardien du parc. Son bébé a été appelé Malkia, le mot swahili pour « Reine » par respect pour sa mère magnifique.

 Le jour suivant, après que Malkia ait été ramenée à Nairobi, nous avons été appelés par les gardes forestiers de l’entrée du parc national de Voi, Tsavo Est,  concernant un éléphanteau plus âgé, coincé dans un point d'eau. Il était seul ainsi les gardiens sont parvenus à le transporter en utilisant des cordes et une poulie. Il était très affaibli, maigre et épuisé par cette épreuve et incapable de se tenir debout et étant si vulnérable il a été extrêmement chanceux d’échapper aux prédateurs. Après avoir été conduit aux palissades de Voi, il a été soigné et après 4 jours de soins, d’amour et de nourriture suffisante, il a pu finalement se lever sans aide ; il a été appelé « Nguvu », signifiant « force » en Kiswahili.

 Embu, heureusement, a repris petit à petit du poids après son attaque des lions il y a quelques mois. Fidèle à son caractère bienveillant, Lesanju l’a surveillée et à  contribué à sa récupération. Cependant, récemment, Embu a encore montré des signes de souhait de suivre un troupeau sauvage et nous nous demandons pourquoi elle n'a pas appris la leçon après une expérience si traumatisante ! L'appel du sauvage est évidemment plus fort pour Embu.

 Durant les journées chaudes de ce mois, les orphelins ont considérablement apprécié leur bain de boue, glissant sur les parois, roulant dans la boue et s’en pulvérisant. Ishaq B, Suswa, Mbirikani, Nelion, Araba et Panda ont particulièrement apprécié ces longues séances boueuses. Araba idolâtre Panda tandis que Kenia et Ishaq-B s’agitent également autour d'Araba, étant donné qu'elle est la plus petite. Parfois elles se bousculent pour savoir qui l'accompagnera en brousse. Suswa et Arruba sont toujours les meilleures amies et de temps en temps Arruba suce l'oreille de Suswa.

 Tundani est paisible et quoiqu'il ait le même âge que Bada et même légèrement plus grand, il n’aime pas les confrontations, il cèdera toujours pendant une chamaillerie amicale. Ceci ne signifie pas qu'il ne cherche pas parfois la bagarre, et se lance parfois au devant de Nelion, particulièrement quand il pense qu'il a l'avantage de gagner !

 Ngulia, le zèbre orphelin, Kore et Tawi, les deux élands orphelins et Jamuhuri le buffle orphelin ont exploré des endroits plus éloignés sous l'oeil attentif d'un gardien. Ils reviennent aux palissades pour les granules de luzerne qu'ils aiment. Le 26 du mois, l’ex-orphelin mâle kudu, Chia, errait près du point d'eau des palissades en début d'après midi ; il était magnifique  avec ses longues cornes en spirale – un exemple de réussite en effet, élevé dès la petite enfance par l’homme et maintenant assimilé à nouveau dans le sauvage.

SuswaTavetaLesanjuNdiietMwashoti

Plus des photos sur Facebook