Pour beaucoup d’éléphants sauvages, Ithumba est devenu un refuge en saison sèche et comme chaque année nous avons vu une augmentation d’éléphants sauvages s’installant à Ithumba. Non seulement ils trouvent un point d’eau fiable mais peuvent aussi rencontrer tous nos orphelins dépendants :  Barsilinga, Bomani, Bongo, Garzi, Kainuk, Kanjoro, Kithaka, Laragai, Lemoyian, Mutara, Narok, Orwa, Shukuru, Sities, Teleki, Turkwel et Vuria, ainsi que les semi-indépendants Chaimu, Chemi Chemi, Ishanga, Kalama, Kandecha, Kasigau, Kibo, Kilaguni, Kilibasi, Kitirua, Makireti, Melia, Murka, Naisula, Olare, Suguta et Tumaren et les ex-orphelins Buchuma, Challa, Chyulu, Galana, Ithumbah, Kamboyo, Kenze, Kinna, Kora, Lenana, Loijuk, Lualeni, Madiba, Makena, Meibei, Mulika, Napasha, Nasalot, Naserian, Ololoo, Orok, Rapsu, Sidai, Sunyei, Taita, Tomboi, Wendi, Yatta et Zurura. Tout cela crée une intéraction très intéressante. Les premières années, seuls les mâles sauvages venaient mais chaque année, nous avons vu de plus en plus de troupeaux féminins suivre leur exemple.

En  cette saison sèche, un certain nombre d’éléphants blessés ont convergé sur Ithumba, sachant apparemment qu’ils obtiendraient de l’aide. Heureusement ils n’ont pas été déçus car nous avons pu leur garantir cette aide et les traiter grâce aux unités vétérinaires de Tsavo ou d’Amboseli financées par le DSWT.

Ce mois-ci, presque chaque matin, les orphelins dépendants ont été réveillés par des éléphants sauvages traînant aux palissades pour venir boire et saluer leurs petits amis. Le 3 septembre, deux éléphants sauvages sont arrivés, malheureusement avec des blessures de flèche. Heureusement ils ont été traités par l’unité vétérinaire mobile d’Amboseli venue à Ithumba et le pronostic pour une guérison complète est bon.

Le 5 septembre, les orphelins dépendants ont été rejoints par 80 éléphants entourant les palissades, incluant les ex-orphelins partiellement indépendants menés par Olare, ainsi que beaucoup d’amis sauvages. La scène était mémorable, appréciée à chaque instant par les gardiens les observant, qui se rappelaient que lorsque l’unité de réadaptation d’Ithumba a été créée, la présence d’éléphants sauvages était rare dans cette zone.

Kithaka reste l’élément malicieux d’Ithumba, avec l’habitude de procéder à sa manière, d’abord à l’abreuvoir, ensuite au bain de boue, après le bain de boue au bain de poussière rouge et être le premier à partir pour aller brouter à midi. Il est toujours le meilleur ami de Barsilinga et de Lemoyian mais en dehors d’eux, il reste solitaire tandis que Lemoyian est le bébé préféré des ex-orphelines Chyulu et Lenana, toutes les deux ne pouvant résister à être attentionnées envers lui  à chaque fois qu’il est en leur présence.

Il a été extrêmement rassurant de voir le retour de Napasha ce mois-ci après une longue absence et en bonne condition malgré la saison sèche. Il est venu avec Rapsu, Ololoo et Madiba et ont rendu visite régulièrement aux orphelins. Suguta qui a été la matriarche du groupe semi-autonome, est maintenant à nouveau dépendante, apparemment sans aucune hâte à retourner avec ses amis, ayant choisi de rester avec le groupe des bébés, jouissant du lait et de gâteries supplémentaires. Le groupe semi-dépendant a traîné vers la fin du mois, essayant de la  convaincre de les rejoindre, Kasigau étant particulièrement convaincant.

Le 14 septembre, les orphelins ont été rejoints par le groupe semi-autonome qui avait un plan. Les orphelins s’étendant largement pour brouter, le groupe des semi-autonomes a géré 11 jeunes dépendants, sans être remarqués par les gardiens. Heureusement, lorsqu’ils sont passés à  côté des palissades pour boire, avant de repartir plus loin, ils ont été repérés par les gardiens qui ont pu récupérer leurs bébés à temps.

Avec la pluie menaçant vers la fin du mois, les feuilles des baobabs ont commencé à sortir, l’acacia a commencé  à fleurir, les cieux grondent tandis que les températures sont montées en flèche et le paysage desséché attend la pluie vivifiante.

   

                       ex-orphelins    

   

un éléphant sauvage et les orphelins

 

                  groupe

 



Plus des photos sur facebook