Les ex-orphelins ont continué à rendre visite aux palissades pour l'eau fréquemment au début du mois, mais lors des pluies torrentielles, des groupes comme le troupeau des ex-orphelins d'Olare, de Mutara aussi, ainsi que de Wendi, avec certains mâles tels que Tomboi et Rapsu ont  rendu visite aux palissades moins souvent, étant moins dépendants de l’eau de l’abreuvoir et excités de pouvoir oser aller plus loin après une si longue période. Ceci s’applique aussi aux éléphants sauvages qui sont venus moins régulièrement durant le mois.

 Avant les pluies, quand il y avait concurrence pour les compléments alimentaires, Laragai et Kithaka portaient souvent  ces compléments entre leurs défenses et leur trompe et marchaient plus loin pour les apprécier en paix.

Vers la fin du mois, le groupe des ex-orphelins de Yatta incluant Kinna, Mulika et son bébé Mwende, Ithumba, Meibai, Makena et quelques autres sont revenus aux palissades pendant quelques jours pour boire et pour communiquer avec les orphelins, avant de repartir dans le parc.

 Depuis les pluies torrentielles et tandis que la végétation reprend le dessus, les orphelins peuvent souvent être vus s’étirant dans les arbres pour atteindre toujours les feuilles les plus succulents et ensuite s’intéresser aux pousses fraîches et succulentes qui émergent après pluie. Orwa et Shukuru ont l'avantage d’être grands pour y accéder mais les plus petits comme Olsekki et Sokotei déterrent les racines pour les mastiquer à chaque fois qu’ils le peuvent, en tant qu’aliments supplémentaires. Sokotei est encore espiègle à l'heure du repas de midi et est enclin à saisir des bouteilles de lait quand les gardiens ne l'observent pas, courant tout en les buvant rapidement avant que les gardiens puissent l'attraper ! Olsekki est un petit mâle intelligent qui a plaisir à montrer comment il peut prendre une bouteille de lait tout seul et la vider avant de la jeter. Orwa aime ses gardiens et prend plaisir à jouer et passer du temps avec eux et lui et Boromoko broutent près des gardiens au cours de la journée.

 Wiva, le bébé de Wendi, âgée maintenant de un an, est très active, jouant toujours avec une de ses nounous ou avec des orphelins dépendants. Gawa, le bébé de Galana, âgée de 2 mois, dépend beaucoup de sa maman et tend à rester près d’elle même lorsque elle joue avec les autres. Wiva est beaucoup plus indépendante et est constamment en compagnie des autres nounous. Le 14 du mois, nous avons été inquiets quand Wendi est arrivée aux palissades sans Wiva. Nous avons vérifié le groupe entier mais nous ne l’avons pas vu, quand soudain les nounous Kinna, Lenana et Naserian sont arrivées en compagnie de Wiva! Le bébé de Galana, Gawa, est également très actif ; ainsi les nounous Sidai, Loijuk et l’orpheline dépendante Narok doivent garder un œil sur elle.

 Avant que les pluies n’arrivent, les groupes de Mutara et de Suguta ont rejoint les orphelins dépendants le matin pour partager la luzerne avec eux, Suguta cherchant souvent Narok pour de longues conversations. Nous nous sommes demandé si Suguta essayait de la persuader de les rejoindre dans le sauvage ! Le trio des ex-orphelins, à savoir Kilaguni, Chaimu et Ishanga, continuent à rester ensemble, parfois rejoignant le troupeau de Mutara, et rendant visite aux palissades le matin pour partager la luzerne. Cependant, depuis le début des pluies, ils ont disparu le restant du mois. Les ex-orphelins Makireti, Kasigau et Kilabasi se sont installés au milieu du mois et ont traîné pendant quelques jours, mais avec le début de la pluie ils ont aussi disparu.

Narok et MutaraKithakaBongo

Plus des photos sur facebook