018 ex orphelins et llphants sauvages aux palisadesles orphelins et les éléphants sauvages


Ce mois-ci, le secteur d’Ithumba était tellement desséché que de nombreux éléphants sauvages se sont dirigés vers les points d’eau boueux et vers les palissades.

Nos ex-orphelins mâles, Zurura et Taita ont également fait leur apparition, parmi leurs imposants congénères sauvages. Grâce à une pluie abondante cette année, cette zone n’est pas aussi asséchée qu’à la fin de la dernière saison sèche, qui avait sonné le glas d’une sécheresse sans fin au cours de laquelle près de 400 éléphants avait péri dans la région du Sud Tsavo. Celle-ci avait également entraîné le sauvetage de quelques orphelins. Le 20 du mois, nous avons été ravis de remarquer Daddy parmi les 28 autres éléphants mâles sauvages, un vétéran qui a engendré certains des bébés de nos ex-orphelines. Daddy a décidé de rester dans le coin et de profiter de ses descendants pour le reste du mois.

Cependant, les points d’eau n’ont pas seulement été fréquentés par les éléphants, nous avons également vu des buffles, des léopards et même des lycaons s’abreuver, quelquefois tous dans la même journée !

Ce mois-ci, les troupeaux de nos anciens orphelins, dont les mamans Yatta et Galana, ainsi que la toute nouvelle maman Lualeni, sont tous restés près de leur lieu de refuge et ont passé du temps autour des palissades le matin afin de prendre leur “petit déjeuner” de luzerne installé par les soigneurs tous les matins, d’abord pour pouvoir surveiller les orphelins les plus petits tout au long de la journée, mais pour que les ex-orphelins en profitent également durant la saison sèche. Ça a été assez amusant de voir que, dès que la saison des pluies a commencé, avec des pluies éparses tombant dans le nord, les éléphants sauvages et même quelques ex-orphelins se sont en partie dispersés, n’étant plus totalement dépendants de l’eau et confortés par le fait de savoir que la végétation ne tarderait pas à pousser. Les éléphants ont une mémoire incroyable, et ceux d’âge moyen ainsi que les plus âgés connaissent le processus et peuvent l’anticiper afin de se positionner au meilleur endroit. Tandis que les autres se sont dispersés, nos ex-orphelins les plus petits, Orwa, Narok et Bomani sont restés à la maison, comme ils le font toujours.

Quand les ex-orphelins étaient là avec leurs propres petits, il était très intéressant et souvent très amusant, de voir leurs interactions avec les petits orphelins; un groupe tellement similaire du point de vue de l’âge et de leur ressemblance et cependant avec des débuts dans la vie si différents. Quelquefois les petits orphelins peuvent être accommodants et enclins à partager ce qu’ils considèrent comme “leur” petit déjeuner. Esampu est souvent très heureuse de partager et en particulier si le petit éléphant en question lui donne des signes de respect, comme c’est le cas avec le petit Siku ; mais Kama n’a pas été si chanceuse avec Maramoja qui l’a sommée de s’éloigner de sa pile de granulés de luzerne. Nusu, le bébé de Nasalot, est un peu fripon et en fait voir de toutes les couleurs aux soigneurs avec ses bêtises. Il est conscient qu’il peut faire pratiquement tout ce qu’il veut, comme voler la nourriture des petits orphelins, et les soigneurs ne peuvent rien y faire, car à chaque fois qu’ils essaient de s’interposer, les mères et les nounous interviennent tout de suite et se fâchent. Mais nous sommes certains que Pare et Rapa, en particulier, auront bien le dessus un de ces jours, dès que la mère de Nusu aura le dos tourné !

Même si elle est la plus jeune de l’Unité d’Ithumba, Esampu est pleine d’entrain. Elle a presque deux ans de moins qu’Ukame mais elle essaie toujours de la battre à la course au biberon de lait. Sa première tentative s’est soldée par un échec et elle a été obligée de stopper sa course au risque d’être projetée au sol, mais dès le jour suivant, elle a utilisé une tactique différente en anticipant l’heure du biberon et en se postant en tête du troupeau, afin de ne pas faire face au même problème et elle est partie en pôle-position !

La santé de Sapalan nous a un peu inquiétés à la fin du mois, ce calme petit mâle étant à la traîne derrière le reste du troupeau et quasiment au même rythme qu’Enkikwe qui boîte méchamment suite à une blessure infligée par un lion. Un jour il n’a pas pu se lever mais grâce à la rapide intervention d’Angela, qui a donné des instructions aux soigneurs, il a vite été soigné et a rapidement retrouvé la forme. Son nouvel ami Enkikwe restait avec lui pour lui tenir compagnie et surveiller la prise de son traitement, illustration de l’empathie incroyable dont font preuve les éléphants. Nous sommes heureux d’annoncer que Chemi Chemi se remet également bien de l’attaque du lion, mieux que prévu en fait, et nous pensons qu’il va finalement pouvoir recouvrer la vue de son oeil gauche, ce qui est un grand soulagement.

Vers la fin du mois, Laragai a temporairement décidé d’abandonner son « groupe de rebelles » (comprenant Kithaka, Garzi et Barsilinga) - ainsi que les soigneurs aiment à le qualifier - surtout parce que ces derniers refusent de retourner à l’enceinte des palissades certains soir et préfèrent traîner tard dehors et d’accompagner les petits orphelins lors de leurs promenades tout au long de la journée. Peut-être attend t-elle qu’un petit orphelin soit prêt à rester avec elle plus longtemps dans le bush !
Deux gros mâles, parmi les nombreux éléphants mâles sauvages qui se sont approchés du camp à la fin de la saison sèche, étaient sérieusement blessés ; l’un à la patte et l’autre avait une infection sur un flanc. L’équipe vétérinaire de DSWT/KWS Tsavo a répondu tout de suite à l’appel des soigneurs d’Ithumba et les deux éléphants ont été soignés avec succès et ont repris leur chemin ; ils n’ont pas eu à recevoir de traitement complémentaire.

001 Lualeni et son bb Luluex-orphelin Lueleni et son bébé Lulu002 Pare et KamaPare et Kama

003 ex orphelin chemi Chemi avec les plus jeunesex-orphelin Chemi Chemi avec les plus petits005 Taita et ZuzuraTaita et Zuzura

006 ex orphelins Yattaex-orphelin Yatta007 VuriaVuria

008 Galla et KanjaroGalla et Kanjaro009 kauroKauro

010 SapalanSapalan011 Olsekki et TaitaOlsekki et Taita

012 laragai avec llphants sauvagesLaragai avec l'éléphants sauvages013 Naisulia et KitiruaNaisulia et Kitirua

014 Konjori et garziKonjoro et Garzi015 Tomboi accompagne les plus jeunesex-orphelin Tomboi accompagne les plus petits

016 BomaniBomani017 Mutara chef du groupeMutara, chef du groupe

019 TurkwelTurkwel020 SitiesSities

021 ex orphelin Buchumaex-orphelin Buchuma022 OrwaOrwa

023 ex orphelin NamalokNamalok024 Kamok et UkameKamok et Ukame

025 RapaRapa026 NasekuNaseku

027 ex orphelin Galana et son bb Gawaex-orphelin Galan et son bébé Gawa028 EnkikweEnkikwe

029 Turwel et MundusiTurwel et Mundusi030 llphants sauvage avec les orphelinsl'éléphants sauvages et les orphelins

031 KithakaKithaka032 MtetoUkame Roi et NarikMteto, Ukame,Roi et Narok

033 Galla et SiangikiGalla et Siangiki034 ex orphelins Loijuk et Olare et bb Nusuex-orphelins Loijuk, bébé Nasu et Olare

035 BarsilingaBarsilinga036 le groupele groupe

037 SugutaSuguta038 groupe de MuturaGroupe de Mutara

039 IshangaIshanga040 MeibaiMeibei