Les effets prolongés de la sécheresse ont évidemment des effets néfastes sur les créatures du milieu naturel, grands et petits, et des incidences avec des conflits humains-faune ayant pour résultat la séparation trop fréquente des jeunes bébés avec leurs mères aussi. Les femelles les plus âgées de la nurserie à savoir, Mbegu, Godoma, Dupotto et Ukame, ainsi que la petite Malkia, ont été les plus chaleureuses et affectueuses envers ces nouveaux venus, cherchant n'importe quelle occasion donnée pour être avec eux. Malkia a été une révélation de par sa nature attentionnée passant au premier plan, et nous sommes sûrs qu'elle suivra les pas de Godoma et de Mbegu, devenant finalement une matriarche pour les jeunes de la nurserie à l'avenir. Les qualités de Mbegu en tant que matriarche potentielle du troupeau continuent à nous étonner, car il est apparu clairement qu'elle connaît chaque bébé individuellement dans son petit troupeau, et part à leur recherche si elle ne les voit pas.Les mâles, indépendamment de Murit, qui est toujours aux petits soins pour les autres jeunes orphelins du troupeau, se sont moins intéressés aux nouveaux venus et en fait il a été amusant de voir Pare essayer de s’éloigner d’un petit qui voulait simplement le suivre ! Toutefois, Pare et le jeune Karisa ont eu plaisir à poursuivre les femelles ce mois-ci, particulièrement Malkia et Sana Sana, devenant gênants, mais un tel comportement est toujours supposé pour des mâles de leur âge ! Les femelles sont assez intelligentes pour s’en débarrasser ou même pour se défendre parfois. Ngilai a un côté ludique et espiègle, qui s’étend au-delà de ses pairs, incluant également notre rhinocéros aveugle, Maxwell. Une nuit, il a dû rêvé de Maxwell, car la première chose qu'il a faite lorsqu’il est sorti de palissade en tout début de matinée, est d’aller réveiller Maxwell pour jouer, poussant et tirant sur sa porte pour attirer son attention.

Lasayen et Rapa se sont disputés pour la racine d’un arbre et la chamaillerie s’est terminée comiquement quand chacun des deux a perdu face au grand mâle Kelelari qui a saisi la délicieuse récompense. Le jeune Luggard a passé beaucoup de temps ce mois-ci à faire la nounou parmi les bébés du troupeau, leur convenant très bien par sa nature douce et par le fait qu’il ne peut pas marcher très loin, en raison de sa patte. Quand ilchoisit de descendre au secteur du bain de boue, il adore clairement chaque minute dans le bain de boue, de même qu’Enkesha, la pauvre petite femelle avec l’horrible piège autour de sa trompe, qui a miraculeusement et remarquablement guérie et qui a rejoint maintenant le programme de parrainage ce mois-ci.

L’amusante antipathie entre Ambo et Esampu continue, et ils sont constamment en compétition, en dépit d'être des voisins de palissade qui cimente habituellement l'amitié ! Enkesha semble suivre les pas d'Esampu en étant l'un des bébés les plus avides de la nurserie. Le fait d’hurler pour obtenir le lait joue sur les nerfs d'Esampu qui l’entraîne alors hors du troupeau ou au bain de boue et cela à plusieurs reprises ce mois-ci. Elle est un bébé qui est aimé par tous, mais néanmoins elle est l’une des plus bruyantes! Alors qu'Esampu pourrait être réprimandée à certaines occasions, c'est toujours Sana Sana qui la discipline quand elle se conduit mal avec les gardiens ou ses pairs.Tagwa grandit et devient bienveillante et sociable, aimant s'occuper des bébés plus jeunes, mis à part aux heures du repas où alors là elle n’est amicale avec personne et aime pousser les autres! Jotto et Malima sont deux orphelins qui semblent tisser des liens et ils sont souvent vus jouer ensemble tout au long de la journée.

Kiko continue à agir selon ses propres idées et prête peu d'attention aux ordres de ses gardiens ! Il part en forêt toutes les fois qu'il se sent et va même au bain de boue de sa propre initiative, refusant d'écouter les gardiens quand ils veulent qu'il parte avant l'heure de la visite publique pour les éléphants à 11h du matin. Il a certainement un caractère têtu avec des tendances malicieuses.

Maxwell a apprécié les énormes tas de terre rouge déposés dans sa palissade, appréciant ces monticules durant la sieste. La nuit on l'entend interagir en soupirant et soufflant avec les rhinocéros sauvages et Solio qui souvent lui rendent visite et fraternisent au travers des piliers de sa palissade. Il est incroyablement patient et tolérant envers les phacochères qui, en cette saison sèche, sont devenus accro à ses rations de luzerne, mais Maxwell peut être vu partageant quotidiennement sa nourriture et son boma généreusement avec de nombreuses familles de phacochère !

009 MalkiaMaökia014 LuggardLuggard043 NdottosurEnkeshaNdotto et Enkasha049 GallaetRapaGalla  et Rapa

plus des photos sur facebook