Bien qu’ils soient soit plus jeunes que certains de leurs amis ayant fait ce déplacement, il était temps pour ce trio turbulent et espiègle, devenant difficile à gérer à la nurserie, tout particulièrement sans la présence d’orphelins plus âgés, d’être entouré par des orphelins plus âgés pour les guider et les discipliner en cas de besoin. Nous sommes certains qu’Esampu ne pourra pas faire la moitié de ses singeries au beau milieu des femelles comme Kamok, Oltaiyoni et Laragai ! Le moment était aussi venu pour Ndotto et Ngilai qui commençaient à être plus indépendants et à devenir un peu plus ronchons envers les gardiens, comme le font les jeunes mâles. Les déplacements se sont bien passés et tous se sont bien installés dans leurs nouveaux environnements.
Comme nous avons réintroduit les granules de luzerne ce mois-ci, une fois de plus ces festins ont rendu folle une partie des orphelins. Dès que les orphelins sortaient de leurs palissades le matin, il était drôle d’observer les goûts de Mbegu, Godoma, Ngilai, Murit, Sana Sana et tout particulièrement Ndotto, se rendre dans certaines écuries comme celles de Sattao, Emoli, Musiara, Maisha et Luggard afin de vérifier s’ils avaient fini leurs granules, les plus jeune ne parvenant pas à les finir au cours de la nuit.
Alors que les orphelins plus âgés étaient déplacés hors de la nurserie, nous avons observé une nouvelle dynamique dans le troupeau avec un nouvel équilibre. Nous avons noté que Mapia n’était pas toujours très amical envers les plus jeunes et Kuishi ne porte aucun intérêt aux bébés ou du moins ne leur prête pas beaucoup d’attention, passant dans le groupe plus âgé. Tamiyoi mène le premier groupe, le plus jeune groupe qui était guidé par Godoma. Tagwa semble avoir pris la position de la matriarche principale du troupeau, une progression naturelle pour cette jeune femelle attentionnée, qui sera sans doute aidée par les autres femelles Sana Sana et Malkia. Shukuru se détache du troupeau au cours de la journée. Parfois elle préfère disparaître toute la journée, souvent seule ou parfois accompagnée par Sagala ou Ndiwa. Ceci a changé quand les orphelins ont été déplacés, errant avec Sana Sana autour des orphelins plus jeunes, sentant qu’en tant que femelles plus âgées, les petits de la nurserie avaient besoin d’elles. Tagwa a pris ses nouvelles fonctions de matriarche avec enthousiasme, sentant les femelles plus âgées la soutenir, afin que les jeunes l’aiment et ceci représente toute la hiérarchie sociale chez les éléphants. Sattao par exemple semble vouloir rester avec Sana Sana, car comme il passait du temps avec Tagwa quand Mbegu n’était pas là, il veut s’assurer qu’il aura quelqu’un d’autre quand Tagwa ne sera pas là. Ce ne sont pas seulement les femelles plus âgées qui prennent le rôle de protectrice en tant que membres plus âgés du troupeau, d’autres jouent ce rôle. Malima et Emoli semblent tout particulièrement avoir pris une attitude protectrice envers les autres et parfois ils n’aiment pas voir des étrangers autour de Maktao et Musiara.
Kiasa est maintenant l’élément espiègle du troupeau mais Maktao est prêt à lui résister. Il est un petit mâle robuste et ne laissera pas Kiasa le pousser sans avoir recours à une certaine forme de représailles. Il revient à Tamiyoi et aux autres femelles à la discipliner maintenant ! Musiara est complètement obnubilé par son ami Luggard et refuse de le laisser derrière. Souvent le matin il n’accompagne pas les autres en forêt, préférant attendre son ami en dehors de la palissade afin de marcher avec lui. Luggard exige de suivre les autres maintenant qu’il se sent mieux et les gardiens sont heureux de le laisser suivre le troupeau quand il peut, le fait d’être avec sa famille est bon pour son moral et sa santé en général. Enkesha a eu quelques soucis avec sa trompe, car elle a eu une petite blessure d’un coté de sa blessure partiellement fermée. Elle a été très agitée manifestement par les démangeaisons et l’irritation et elle a souvent mis sa trompe dans la boue et dans l’eau afin de la soulager. Nous lui avons fait quelques injections pour la traiter et lui avons passé de la crème anti-démangeaison pour la soulager un peu. Devant sa détresse, Tagwa a pris soin d’elle, plaçant souvent sa trompe sur son dos en signe de sympathie. Jotto est un petit mâle doux et souvent très aimable envers les autres. Un jour, alors qu’il broutait, Luggard l’a suivi, voulant partager avec lui la végétation. Luggard l’a observé mettre l’herbe dans sa bouche, attendant de voir s’il voulait la partager. Jotto l’a laissé lui prendre dans la bouche, en a même plus arraché pour la partager avec lui.
Le mois de mai a été encore un peu humide, au grand plaisir de Maxwell qui, comme la plupart des rhinocéros, aime la pluie. Ce temps le rend très hyperactif, et on peut le voir courir et décrire des cercles dans sa palissade.
Kiko ce mois-ci a parfois accompagné les orphelins dans la forêt et les a suivis un jour à la visite du public. A la fin du mois, il a été maintenu dans sa palissade pour sa sécurité en raison de la présence de lions.

001 Ambo et MusiaraAmbo et Musiera002 Emoli et MaishaEmoli et Maisha

003 EnkeshaEnkesha004 Ndotto et SagalaNdotto et Sagala

005 LasayenLasayen006 GodomaGodoma

007 Tagwa et MundusiTagwa et Mundusi008 MuritMurit

009 JottoJotto010 NgilaiNgilai

011 MapiaMapia012 MbeguMbegu

013 NdiwaNdiwa014 MaktaoMaktao

015 MbeguetpetitSattaoMbegu et petit Sattao017 Kuishichefdu groupeKuishi,chef du groupe

018 Lasayen et Ndottolasayen et Ndotto018 Sana SanaSana Sana

019 LuggardLuggard020 EsampuEsampu

021 MbeguMbegu022 KuishiKuishi

023 ShukuruShukuru024 SagalaSagala

025 Kiko et ses amisKiko et ses amis026 MuritMurit

027 Kuishi et MalkiaKuishi et Malkia028 MapiaMapia

029 Mundusi et MtetoMundusi et Mteto030 JottoJotto

031 MaxwellMaxwel032 KiasaKiasa

033 Malkia et son soigneurMalkia et son soigneur034 TamiyoiTamiyoi