027 le groupe

Ce mois-ci,  nous avons pu constater l’efficacité d’avoir construit il y a quatre 4 ans, en 2014, les palissades d’Umani. Nous observons à quel point Umani est approprié pour Murera, Sonje et Mwashoti en raison de leurs pattes compromises, réduisant les distances pour trouver de la nourriture en raison d’une végétation abondante. Pour Jasiri et Faraja, nos deux mâles albinos,  le couvert forestier les aide certainement durant les  conditions chaudes et étouffantes, et  ce mois a vu une hausse des températures juste avant l’arrivée des pluies.

Lors des journées très chaudes, les orphelins ont aimé se rafraîchir dans les bains de boue qui sont abondants à Umani. Un jour, Shukuru a eu si chaud, qu’elle est allée au bain de boue avant l’heure du repas de midi et s’est entièrement submergée dans l’eau ; les gardiens ne pouvaient seulement voir que sa trompe dépasser comme un tuba.

Umani fait des merveilles pour notre petite Shukuru, si longtemps frappée par la maladie. Enfin elle commence à ressembler à un éléphant de neuf ans. Elle reste prudente et a développé une nouvelle habitude : arriver en premier pour prendre la bouteille de lait et aller ensuite au bain de boue avant que les autres arrivent, afin d’éviter leurs singeries turbulentes. Quand le groupe turbulent arrive, elle sort du bain de boue afin de regagner le bain de poussière pour se sécher et se revêtir de terre protectrice. Elle sait qu’elle n’est pas assez forte pour faire face à leurs jeux exubérants et elle veille de terminer avant l’arrivée de Jasiri, Faraja, Ngasha et Ziwa.

Shukuru a également un endroit spécial pour s’alimenter dans les palissades, pour prendre ses granules de luzerne le matin. Elle est une femelle si docile et correcte, qu’elle donnera ses granules devant toute tentative des autres pour lui prendre ; en plus elle mange plus lentement. Pour cette raison, les gardiens lui donne à manger séparément, ainsi les avides comme Lima Lima ne peuvent pas la déranger. Ceci n’arrête pas Lima Lima d’essayer mais elle est souvent prise en  flagrant délit par les gardiens. En dépit de ses habitudes avides, Lima Lima et Sonje sont aussi les amies intimes de Shukuru et s’occupent d’elle à tout moment.

Alamaya continue à essayer de tester les limites avec les mâles plus âgés. Un jour, Zongoloni est allée voir pourquoi il avait été poussé par Faraja et a constaté qu’Alamaya s’était mal conduit, essayant de pousser le mâle plus âgé, jusqu’à ce qu’il reçoive une leçon. Zongoloni et Quanza sont très indulgentes envers le petit mâle, acceptant ses jeux espiègles de bousculade, mais il est moins chanceux avec les mâles plus âgés. Mwashoti est toujours un jeune mâle correct et le favori de Murera, bien que parfois il puisse s’emporter aux heures des repas et un jour il a frappé accidentellement un des  gardiens avec sa trompe. Il s’en est trouvé désolé, approchant précautionneusement du gardien comme pour lui dire « je suis désolé ». Il est toujours un bon petit mâle  et  généralement pas un trouble-fête.

Les femelles ont beaucoup de travail avec les mâles plus anciens et souvent Sonje, Zongoloni et Quanza, ou même les trois ensemble, doivent séparer les mâles afin d’arrêter leur querelle. Ceci est normal pour des mâles de leur âge et c’est l’une  des raisons pour laquelle il est important d’avoir des matriarches plus âgées dans le troupeau afin qu’ils l’écoutent (le plus souvent) !

001 Lima LimaLima Lima002 JasiriJasiri

006 MwashotiMwashoti008 FarajaFaraja

009 Murera et QuanzaMurera et Quanza010 Ziwa et NgashaZiwa et Ngasha

011 ZongoloniZongoloni016 ZiwaZiwa

024 ShukuruShukuru020 Jasiri et Lima LimaJasiri et Lima Lima

021 Sonje et MureraSonje et Murera022 le groupele groupe

018 ShukuruShukuru025 SonjeSonje

034 MureraMurera023 AlamayaAlamaya

028 NgashaNgasha029 ShukuruShukuru

030 ZiwaZiwa003 MwashotiMwashoti

031 JasiriJasiri032 SonjeSonje

019 JasiriJasiri015 ZongoloniZongoloni