Les troupes de babouins semblent avoir été une source de grand divertissement pour les orphelins ce mois-ci, particulièrement le matin quand ils essayent de préparer une embuscade avec les délicieux morceaux de coprah donnés aux éléphants. Défendre les morceaux de coprah devient un jeu en soi pendant que les orphelins prennent des positions défensives contre les babouins intrigants  et sournois. Kenia et Ndii ont très bien défendu leur part de coprah, parvenant à obtenir des piles entières pour elles-mêmes, chassant quiconque qui osait approcher. Tundani d’autre part est un éléphant qui continue à éviter la confrontation. Assez inhabituel pour un jeune mâle, un des trois seuls mâles dans le groupe dépendant, et il fera tout pour y échapper. Il l’a prouvé le 11 mai quand il s’est délibérément couché au sol pour éviter un jeu de lutte avec Nelion. Il a été alors attiré dans un guet-apens par Panda et Bada qui ont tiré profit de sa position allongée pour se coucher sur lui ! Heureusement Ishaq B est venue au secours de Tundani qui a été laissé en paix.

Plus tard le même jour, Lesanju, Lempaute, Dabassa, Sinya, Layoni, Kivuko et Mzima, qui semblent s'être séparés du troupeau d'Emily, forment maintenant leur propre groupe et ont été vus broutant du côté sud de la colline de Msinga. Vers la fin du mois, Kivuko et Mzima se sont joints, peut-être temporairement, au troupeau d'Emily sans les autres membres du troupeau de Lesanju. Le troupeau oscillant de Lesanju inclut toujours elle-même, Lempaute,  Sinya avec Layoni, Taveta, Dabassa, Mzima et Kivuko, venant et allant. Il est clair que Lesanju est une matriarche, née pour diriger et a une grande fierté à mener son propre troupeau.

Nelion et Bada ont eu beaucoup de contacts et ont passé beaucoup  de temps ensemble avec Bada qui devient depuis peu plus indépendant des femelles qui le surveillaient attentivement. Il semble qu'il devienne un jeune mâle mature.

Les orphelins ont eu à maintes reprises des interactions avec la  faune sauvage ce mois-ci, plus prolifiques maintenant qu’ils se réunissent autour des sources d'eau communes, avec la région de Voi demeurant relativement sèche par rapport aux faibles pluies. Le 9 mai, les gardiens ont repéré Chia, un orphelin Kudu élevé aux palissades de Voi, en compagnie de 3 bébés sauvages. C’est avec fierté et soulagement que nous voyons des ex-orphelins de toutes les espèces s'épanouir dans leur environnement sauvage.

Vers la fin du mois, grâce à nos initiatives de sensibilisation des Communautés, quelques groupes d’écoliers de la région de Conservation de Tsavo ont rendu visite aux palissades de Voi pour apprécier les orphelins. Il y avait un grand rassemblement des orphelins dépendants ainsi qu'un certain nombre d'ex-orphelins qui ont également choisi de rendre visite ce jour-là, ainsi les écoliers ont été stupéfaits et ont tous apprécié cette expérience qu'ils n'oublieront jamais. Panda semble aimer ces visites et s’avance toujours plus près de sorte qu'elle puisse interagir avec les enfants.

Le troupeau des ex-orphelins d'Emily a été aperçu régulièrement par nos patrouilles au sol près et autour des palissades la majeure partie du mois, mais vers la fin mai elle et son troupeau, maintenant avec pleins de bébés, se sont déplacés plus loin à la recherche de pâturages plus verts, et ils n'ont pas rendu visite aux bébés dépendants récemment.
007 petitgroupepetit groupe016 TavetaTaveta

Plus des photos sur Facebook