godoma greeting 050919Godoma dit bonjour à Pika Pika

C'est au cours d'une patrouille matinale dans l'un des ranchs adjacents au sud de Tsavo East qu'un pilote de 

Wildlife Works a observé le 5 septembre de façon inhabituelle ce qui semblait être un jeune éléphant en 

compagnie de cinq mâles adultes. Le bébé était encore dépendant du lait, ce qui ne pouvait que signifier que l'éléphant avait perdu sa mère et traînait parmi les mâles pour se protéger. Ce mois- ci, il y a eu d'importants cas de conflits entre humains et animaux sauvages dans la région et on suppose que ce bébé a perdu sa famille en conséquence. C'est ainsi que nous avons reçu une jeune femelle appelée Pika Pika, qui est arrivée à l'unité de Voi. Alors qu'elle s'installe très bien dans l'unité de Voi, elle s'est fait des amis parmi les autres orphelins. Pika Pika est la plus petite et la plus jeune de l'unité, et les femelles ne peuvent jamais résister à un bébé, alors elles l'entourent avec amour et affection.

Le mois dernier, Ndoria a vraiment établi son indépendance avec son amie Mbirikani qui est resté à ses côtés. Cependant, alors que la saison sèche s'écoule, nous avons trouvé qu'elle passait plus de temps avec les orphelins et a choisi de visiter les palissades le matin pour l'alimentation en supplément.

Nelion a réussi à trouver un compagnon de jeu la plupart du temps parmi les troupeaux sauvages venus boire au trou d'eau du baobab. Il les invitait à participer à des jeux de force. Un autre mâle tranquille et doux dans le troupeau de Voi est Tundani qui a pris l'habitude de prendre toute une boule de Luzerne que les Gardiens fournissent, et il la ramasse pour la manger en toute tranquillité, parfois même en jetant une partie dans l'eau. Il a chargé un troupeau sauvage qui tentait de boire un jour, et a fini de prendre sa Luzerne de façon protectrice et s’est déplacé ailleurs pour moins de perturbations.

Mbegu est toujours la petite dirigeante tranquille de son propre groupe au sein du troupeau de Voi, qui sont principalement tous ceux qui dépendent encore du lait, plus Araba et Tahri aussi. Mbegu continue à
chouchouter le petit Emoli comme "bébé" du groupe et va  partout avec lui En tant que jeune mâle, il veut jouer et se battre parfois aussi. Il ne que peut regarder pendant les matchs de
lutte de Ngilai et de Murit, bien qu'il veuille se joindre à eux un certain temps, Mbegu et Godoma se tenant  entre lui et les autres mâles pour éviter qu’il se blesse. Kenia fait toujours la même chose avec son bébé "adoptif" Tahri, et si elle voit l'une des autres femelles comme Ndii saisir  l'occasion de jouer avec elle, elle se sent jalouse et vient pour interrompre leur plaisir ou pousser l'autre éléphant au loin pour récupérer Tahri.emoli playing 170919Emolikenia araba 180919Kenia et Arraba

ndii 120919Ndiindoria browsing 280919Ndoria

nelion scratching 040919Nelionmbegu playing 030919Mbegu

Photos:DSWT