• Connexion parrain:

(), né en Janvier 2016

L'HISTOIRE de MUNDUSI

Ce jeune éléphant seul a été repéré par la communauté Masai au Kenya Wildlife Service et aux Grands Scouts de Big Life Foundation. Il a d'abord été observé dans l'espoir que la mère reviendra. Après trois jours d‘obversation, on a décidé de contacter le David Sheldrick Wildlife Trust pour venir à son secours. Le soutien aérien de la DSWT Airwing a été appelé pour aider à retrouver le petit  et heureusement tôt le matince fut chose faite. Il n'a pas fallu longtemps pour le repérer par les airs, car il était le seul éléphant pour les miles, et  l‘ équipe au sol a été guidée par radio. Étant jeune la capture fut simple car étant faible il a mis peu de résistance. Il a été conduit par les gardes du KWS(Kenya Wildlife Service)à l‘arrière d‘un croiseur terrestre, à la piste d'atterrissage la plus proche à Ziwani, qui est assez longue. Entre temps, Angela Sheldrick avait été informée du sauvetage et des plans avaient été mis en place pour qu'une équipe de secours du DSWT puisse partir de Nairobi dans une Cessna Caravan, voyageant sur le vol d'une heure vers la piste d'atterrissage de Ziwani. À l'arrivée, ils ont trouvé le mollet couché à l'arrière d'un croiseur terrestre, d‘aspect incroyablement mince et déshydraté. L'équipe a pris la précaution de protéger immédiatement ses yeux du soleil impitoyable, et l'a mis sous perfusion pour l'aider à se réhydrater avant de le charger soigneusement dans l'avion. Mais avant qu'ils ne partent pour Nairobi, la nouvelle est venue qu'un autre bébé sauvé devait aussi être transporté à laNurserie. Aucun temps n'a été perdu et il a été immédiatement chargé à l'arrière de l'avion; maintenant  les gardiens avaienten charge deux éléphants orphelins , chacun avec un goutte à goutte en place pour aider à les hydrater tout au long du voyage. L'équipe avait certainement les mains très occupées avec deux éléphants à bord pour le vol de retour à la base, et une fois là le déchargement de leur précieuse cargaisont exigeait l‘aide de divers membres du personnel à l'aéroport Wilson à Nairobi , mais heureusement tout le monde y était prêt. Retour à la Nurserie de Nairobi, le petit fut placé dans une palissade et son petit compagnon placé dans une étable, tous deux avec des Gardiens attentifs à leurs côtés. Il était prévu que le petit le plus âgé avait environ 15 mois et la raison pour laquelle il était orphelin reste un mystère à ce jour, car aucune carcasse n'a jamais été retrouvée. Il se nourrissait bien de lait, mais ne s'intéressait pas d'abord aux verts fraîchement coupés placés dans sa palissade.Bien organisé dans sa nouvelle routine il a commencé à savourer la nourriture disponible, et s'est renforcé davantage chaque jour. Avec une petite femelle appelée Mteto comme voisin de palissade, il put tirer un grand réconfort de sa présence et de celle des autres éléphants qui l'entourait la nuit, communiquant et le réconfortant avec des sons pas toujours audibles à l'oreille humaine. Les gardiens le voyait visiblement répondre à leur présence, s'installer et tolérer son gardien, venir prendre sa bouteille de lait avec enthousiasme. Au cours de la journée où les autres orphelins partirent pour leurs journées au cœur du Parc National de Nairobi, il est devenu angoissé, les appelant. Avec toute l'attention et le réconfort qu'il reçut, il ne fallut pas longtemps avant que nous sentions qu'il avait la force et d‘être assez docile pour rejoindre le troupeau de  la Nurserie dans la brousse pendant la journée, et ne plus avoir besoin de rester à l'intérieur de sa palissade; il a été immédiatement embrassé par les autres, douchés dans l'amour et l‘affection des éléphants. Ce brave garçon a été nommé Mundusi, d‘après la région d'où il venait, et il est un petit mâle merveilleusement calme, qui s'est heureusement installé. Il est maintenant robuste et très sain avec des petites joues rebondies.