• Connexion parrain:

1 .Nous avons été reconnu comme station protection de pangolins. Nous avons reçu des Pangolins qui ont été trafiqués du Mozambique au Malawi pour le commerce illégal des espèces sauvages.  Deux ont été gravement blessés alors nous les avons soigner. Les deux vont bien et nous espérons pouvoir les libérer bientôt.

 2. Nous avons prolongé la ligne de clôture de 16 km supplémentaires, ce qui est  une bonne nouvelle. Nous avons également renforcé nos patrouilles dans cette nouvelle zone qui ce trouve en Forêt de Dedza Salima, créant ainsi une zone plus protégée pour le déplacement des Éléphants

Décembre 2020 a vu la 3e année consécutive avec zéro perte d'éléphants braconnes.

Nous nous en réjouissons.

3.Nous avons mis des colliers à 3 éléphants  pour surveiller leurs mouvements et également pour une protection supplémentaire.

4.Ici, la situation Covid est difficile. Nous avons aidé tous nos projets communaux ainsi que les écoles, en fournissant conseils, savon et masques pour tout notre personnel et leurs familles.

5.Nous avons augmenté nos rangers de 31 à 42 l'année dernière et ils travaillent vraiment bien.

Il y a beaucoup de nouveaux animaux qui arrivent et tous les troupeaux grandissent. C'est tellement encourageant.

Nous vous remercions pour tout votre soutien continu, car sans vous, les choses ici aurait l'air très différent.

Cordiales salutations et remerciements de notre part à WAG.

Lynn Clifford (Directeur

)   

 

1 .Nous avons été reconnu comme station protection de pangolins. Nous avons reçu des Pangolins qui ont été trafiqués du Mozambique au Malawi pour le commerce illégal des espèces sauvages.  Deux ont été gravement blessés alors nous les avons soigner. Les deux vont bien et nous espérons pouvoir les libérer bientôt.

2. Nous avons prolongé la ligne de clôture de 16 km supplémentaires, ce qui est une bonne nouvelle. Nous avons également renforcé nos patrouilles dans cette nouvelle zone qui ce trouve en Forêt de Dedza Salima, créant ainsi une zone plus protégée pour le déplacement des Éléphants

Décembre 2020 a vu la 3e année consécutive avec zéro perte d'éléphants braconnes.

Nous nous en réjouissons.

3.Nous avons mis des colliers à 3 éléphants  pour surveiller leurs mouvements et également pour une protection supplémentaire.

4.Ici, la situation Covid est difficile. Nous avons aidé tous nos projets communaux ainsi que les écoles, en fournissant conseils, savon et masques pour tout notre personnel et leurs familles.

5.Nous avons augmenté nos rangers de 31 à 42 l'année dernière et ils travaillent vraiment bien.

Il y a beaucoup de nouveaux animaux qui arrivent et tous les troupeaux grandissent. C'est tellement encourageant.

Nous envoyons tout notre amour

Lynn (Directeur)

Merci de soutenir ce projet avec un don.

Virement :

"Sauvez les éléphants d'Afrique" Crédit Agricole du Languedoc 30130 PONT ST ESPRIT
Banque : 13506 Guichet : 10000
N° compte : 85107963389 Clé 23
IBAN FR76 1350 6100 0085 1079 6338 923    BIC AGRIFRPP835

Objet: Thuma Reserve/Malawi

 Chèque :

Laurence Cornet-Noel

Sauvez les éléphants d’Afrique/France

Residence Welcome

01 Avenue Kennedy

F-30130 Pont Saint Esprit

Objet : Thuma Reserve/Malawi

 

 

 fondé en 1994, est une organisation non gouvernementale à but non lucratif qui travaille dans la conservation et la gestion de la nature dans la région centrale du Malawi.

    

Protection de la faune et de l'environnement

Ses principaux objectifs sont de protéger la faune et l'environnement du Malawi, et d'aider et de soutenir le gouvernement du Malawi dans la protection des parcs nationaux, du gibier et des réserves forestières.

Le premier projet principal de W.A.G. est le projet de réhabilitation de l'écosystème de la réserve forestière de Thuma qui a débuté en 1996. Avec son approche directe de la conservation, W.A.G. a réussi à transformer cette réserve autrefois fortement braconnée en un havre de paix pour la faune de la région, les densités actuelles d'éléphants n'étant que la deuxième après Liwonde N.P ..

Le deuxième projet principal de W.A.G. est le projet de réhabilitation de l'écosystème de la réserve forestière de Dedza-Salima qui a débuté en 2007. À travers ce projet, W.A.G. est déterminé à obtenir les mêmes résultats de conservation positifs chez Dedza-Salima F.R. comme cela a été réalisé dans Thuma F.R ..

Travail et présence scout: conservation active des éléphants d'Afrique

La menace la plus immédiate pour la plupart des populations d'éléphants au Malawi est la chasse illégale à l'ivoire. Et WAG travaille en étroite collaboration avec DNPW et d'autres agences gouvernementales pour assurer l'application effective de ces lois. Cette activité réduira non seulement les opérations des exploitants illégaux de forêt / faune qui sont poursuivis, mais au fur et à mesure que la sensibilisation se répandra, elle agira comme un moyen de dissuasion et réduira le niveau global de la chasse et du commerce illégaux.

Cependant, les activités illégales incontrôlées dans les deux réserves (principalement le braconnage, le brûlage de charbon de bois et la récolte illégale de bambou et de bois) menaçaient de détruire ses précieux habitats et les services environnementaux qu'il fournit à la région et à la nation, c'est pourquoi notre travail et notre présence scouts sont importants.

 

Ce que nous faisons :

La tâche principale des scouts et autres membres du personnel de terrain est de protéger  la faune.

La plupart des ONG travaillant dans le domaine de la conservation reçoivent des fonds pour démarrer des micro-projets dans les villages, pour installer une clôture électrique pour empêcher les éléphants d'entrer dans les champs des agriculteurs, pour installer des panneaux de direction, pour acheter des GPS pour cartographier les ressources forestières naturelles, pour des projets de sensibilisation à la conservation etc. La plupart des gens reconnaissent que ces activités sont extrêmement importantes pour la conservation, et nous aussi, en même temps, il n'y a souvent pas de financement disponible pour payer le personnel, qui est crucial pour faire tout ce travail.

Et encore plus important, et là où tout commence par, la tâche principale des scouts et autres membres du personnel de terrain est de protéger et de sécuriser la faune dans la réserve; les micro-projets et les panneaux de direction sont bien sûr totalement inutiles, alors que dans le même temps, la faune d'une réserve est braconnée jusqu'à l'extinction en raison du manque de personnel de terrain.

Le Malawi, le cœur chaleureux de l'Afrique, ses habitants et sa faune ont besoin et méritent le dévouement de tous ceux qui peuvent faire cette différence positive!

                                                                                 

 

  https://www.wildlifeactiongroupmalawi.org