Traduction : Nathalie Kohler


Un matin des premiers jours de septembre, vers midi, les rangers ont aidé à l’évacuation de ce jeune mâle qui s’était retrouvé dans un terrain clôturé alors qu’il était descendu vers la rivière pour s’abreuver, ce qui l’avait entraîné à la traverser pour se rendre sur la rive opposée et à entrer sur une propriété privée clôturée, à la recherche de savoureuse végétation - peut-être aussi était-il en quête d’aventure, car il était un peu agité.
Comme il s’agissait d’un terrain communautaire, il y avait également énormément d’activité humaine aux alentours, entre autre des bergers ainsi que des femmes qui puisaient de l’eau dans la rivière. Heureusement notre équipe était déjà présente, occupée à garder les gens à distance des éléphants, afin d’éviter tout conflit avec les humains.
Les rangers, tout en faisant de leur mieux pour qu’humains et éléphants gardent leur calme, ont réussi à encourager le jeune mâle, qui s’était aventuré de l’autre côté de la clôture, à retourner auprès de ses amis plus âgés et manifestement plus expérimentés, et qui l’attendaient patiemment. Nous sommes reconnaissants à tous pour la coopération qui a régné et pour l’issue pacifique de cet incident.
Le travail effectué au quotidien par les rangers d’Elephant Aware pour aider à la protection des éléphants et assurer l’harmonie entre les communautés Masai et les éléphants est d’une importance primordiale pour la conservation en général dans l’écosystème du Grand Mara. Le problème majeur est que les éléphants, ainsi que les autres espèces, n’ont plus assez d’espace, et les solutions à ce problème majeur dépendent d’un effort collectif par les intervenants en protection de la nature, tels qu’Elephant Aware, qui travaillent activement pour éviter les conflits entre les humains et les éléphants et assurer un avenir aux éléphants dans ces zones.

001 9.2018

Lors de leurs patrouilles quotidiennes, les rangers d’Elephant Aware, en plus de leur travail de protection de la vie sauvage, s’emploient à garder le site propre, et quasiment tous les jours ils ramassent de nombreux déchets jetés par les gens, et en assurent le recyclage, un effort auquel notre équipe met beaucoup d’énergie depuis de nombreuses années.
Nous souhaitons profiter de cette occasion pour rappeler aimablement à quiconque visite l’écosystème du Maasai Mara d’avoir bien conscience de l’environnement qui les entoure, et de ne jamais abandonner de déchets qui non seulement abîment la flore locale mais sont également préjudiciables à la vie sauvage. Nous pouvons tous apporter notre contribution pour aider à la protection de ces précieuses zones de vie sauvage si nous faisons simplement plus attention et si nous respectons plus la nature.

002 09.2018

Lors d’une longue patrouille à pied sur des collines le 15 du mois, les rangers de l’Unité de la Mara Siana Conservance and Elephant Aware ont été informés de la présence d’une carcasse d’éléphant relativement fraîche. Ils l’ont vite trouvée sur la pente assez raide d’une colline proche, dans un bois des terres communautaires, et ont fait un premier rapport aux autorités. Les équipes de soutien d’Elephant Aware et de la Mara Siana Conservancy se sont immédiatement renduse sur place, et ont découvert le cadavre d’une femelle avec ses défenses intactes.
La mort semblait remonter à 24-48 heures et les signes de prédation étaient minimes. Il semble que la cause de la mort ait été due à une blessure infligée par une lance. Les rangers sont restés près de la carcasse tout l’après-midi pour monter la garde afin de préserver les preuves et de s’assurer que l’ivoire ne tombe pas entre de mauvaises mains, jusqu’à l’arrivée du Kenya Wildlife Service, chargé de récupérer les défenses, ainsi que l’exige la loi.
Une enquête est en cours et nos équipes vont continuer leurs patrouilles habituelles, en surveillant cette zone de plus près. On dit qu’une femelle éléphant assure la survie et le bien-être d’une dizaine d’éléphants et en plus cette femelle était allaitante. Il s’agit donc d’une perte encore plus dramatique pour la population d’éléphants de Mara et pour le Kenya.

003 09.2018

Le 16 septembre les rangers d’Elephant Aware ont été informés qu’un éléphant blessé avait été repéré et notre équipe l’a cherché non-stop pour lui venir en aide. Le matin du 19 septembre, le Camp Bushtops nous a informés qu’ils avaient repéré une femelle éléphant sérieusement blessée et notre équipe s’est précipitée vers l’endroit indiqué.
Un groupe d’une dizaine d’éléphants allaient et venaient à l’intérieur d’un gros buisson de Echeleri croton et une jeune femelle, aux mouvements très lents, et manifestement en grande souffrance, en est finalement sortie. Nous avons tout de suite remarqué une horrible blessure très profonde dans son dos qui avait clairement été infligée par une grosse lance. Il est très probable que cette pauvre éléphante ait été blessée lors du même incident qui a récemment coûté la vie à une autre éléphante.
Nous avons tout de suite contacté le Dr Limo de l’équipe de l’Unité vétérinaire du David Sheldrick Wildlife Trust/Kenya Wildlife Service Mara. Plus tard dans l’après-midi la jeune femelle a été anesthésiée avec succès et durant l’examen le Dr Limo a découvert que la blessure faisait à peu près 40 cm de profondeur et était très infectée ! La blessure a été soigneusement nettoyée et soignée aux antibiotiques.
A peu près 40 minutes plus tard l’antidote a été administré. Il lui a fallu de gros efforts pour se remettre sur ses pattes et elle est retournée vers son petit et son groupe. Il ne fait aucun doute que le traitement médical administré à cette jeune femelle, encore au début de sa vie adulte et mère d’un petit, a augmenté ses chances de survie, qui aurait été mise en péril à cause de la gravité de ses blessures.
Le Dr Limo, Felix, Vasco, l’équipe vétérinaire, Nick, Liz et les rangers d’Elephants Aware, l’équipe de Bushtops, l’équipe de protection de la nature Mara Siana et toutes les personnes présentes se sont démenés dans des conditions particulièrement difficiles, avec en plus la complication de fortes pluies (qui sont néanmoins très appréciées !), ce qui est une véritable illustration du dévouement de tous ceux qui se sont joints à l’opération.
Merci à l’équipe vétérinaire mobile de Mara, à la Direction de Bushtops de nous avoir informés tout de suite de la situation, à l’équipe de protection de la nature de Mara Siana, et à l’équipe d’Elephant Aware, pour tout le travail qu’ils accomplissent pour la vie sauvage dans l’écosystème de Mara.

004 09.2018

Le 28 septembre, les rangers et l’équipe d’Elephant Aware ont été très occupés à donner des cours d’éducation à la conservation dans les écoles communautaires. Les élèves ont été enthousiasmés et ont appris beaucoup des discussions très instructives que nous avons eues sur l’importance de la vie sauvage dans l’écosystème de Mara et pour le peuple Masai, sur les solutions pour vivre plus harmonieusement avec les animaux sauvages afin d’éviter les conflits, et ils ont beaucoup aimé le film qui a été projeté dans ce cadre.
Elephant Aware visite de façon continue depuis près de 10 ans les nombreuses écoles des communautés locales afin de leur offrir un programme éducatif sur la protection de la nature et cela s’est révélé être un des aspects essentiels de notre travail quotidien pour venir en aide à la vie sauvage. En décrivant aux enfants de façon plus positive des espèces telles que les éléphants, et en cherchant activement des solutions pour une cohabitation harmonieuse entre les communautés humaines et la vie sauvage, nous espérons aider ces jeunes kenyans à grandir en leur instillant une passion grandissante pour sauvegarder leur propre héritage naturel.

005 09 2018

Septembre a encore été un mois très actif pour notre équipe d’Elephant Aware, avec un engagement très productif envers la communauté et beaucoup d’activités avec les éléphants. Nous avons été ravis de voir tant de petits éléphants, nés en début d’année, grandir si vite !006 09.2018

La zone étant de plus en plus asséchée, les points d’eau ont également diminué et la distance entre eux a grandi. Les rangers travaillent non-stop pour éviter l’éventuels incidents provoqués par des conflits entre humains et animaux qui arrivent souvent autour des points d’eau – un endroit essentiel pour tous les habitants de cette zone. Nous espérons que la pluie va alléger les tensions engendrées par la sécheresse qui représente de grands défis pour les humains autant que pour la vie sauvage.

007 09.2018

Nous tous à Elephant Aware sommes extrêmement reconnaissants à chacun de nos sympathisants qui a apporté son aide à l’indispensable travail des rangers d’Elephant Aware ainsi qu’à toute l’équipe, afin de continuer à faire la différence pour assurer la protection des éléphants et de toutes les autres espèces sauvages de l’écosystème de Mara, et en particulier à l’intérieur de notre zone opérationnelle à Siana.