https://elephantawareblog.wordpress.com/category/uncategorized/

Le mois de novembre a été très sec dès le début, après des mois de sécheresse qui ont sévi dans la région. Cela a entraîné la faune sauvage et en particulier des espèces telles que les éléphants à s’aventurer dans les villages communautaires à la recherche d’eau.

001

L’adorable Nosentui et sa horde ont récemment été repérés par notre patrouille ! Il s’agit d’une femelle que nous avons appris à bien connaître depuis plusieurs années et nos rangers la reconnaissent instantanément. Cela rend le temps passé avec cette famille d’éléphants encore plus spécial, et qui est également d’une importance capitale pour le travail des rangers et essentiel pour tirer un meilleur enseignement des schémas de mouvements de Nosentui, de ses congénères et amis, et offre en retour à notre équipe une meilleure vision des zones à protéger en priorité. Avec nos partenaires, Elephant Aware est actif à aider à la protection de la population d’éléphants du Mara.

002

Plusieurs espèces de girafes ont désormais été désignées comme en danger critique par la Liste Rouge de l’IUCN des espèces et sont proches de l’extinction. Les girafes ont besoin que des mesures de protection drastiques soient mises en place pour leur assurer un avenir dans le monde sauvage. S’il vous plaît, où que vous soyez, rejoignez-nous dans le combat pour sauver cette espèce. Il faut agir maintenant – parlez-en, apportez votre soutien, signez des pétitions, alertez l’opinion publique et faites savoir au monde entier que les girafes sont importantes pour notre planète.

003

Le 22 novembre Elephant Aware, l’Unité Mobile Vétérinaire du Mara, les équipes de Siana Conservancy et le Kenya Wildlife Service ont, ensemble, passé de nombreuses heures à tenter de sauver cette femelle éléphant tombée dans une rivière. Il a assez vite été évident qu’elle avait été sérieusement blessée par trois flèches empoisonnées et il semble qu’elle soit tombée depuis un bord abrupt de la rivière, certainement au cours son agression, ce qui l’a en partie paralysée au point qu’elle ne pouvait plus bouger du tout ses pattes arrière.
Les efforts démesurés pour la sortir de là et la remettre debout sur ses pattes, afin de lui sauver la vie, ont été vains, et il a été décidé d’euthanasier cette pauvre bête afin de lui éviter encore plus de souffrance - une décision qui a été très difficile à prendre.
Tous les éléments ont pointé vers une tentative de braconnage qui a fini par infliger une mort cruelle à cette éléphante. Il va sans dire que cet incident tragique nous a tous brisé le cœur et nous remercions tous ceux qui ont mis tous leurs efforts pour tenter de sauver cette éléphante, ainsi qu’ils le font pour toutes les espèces sauvages qui ont besoin d’aide. Les rangers vont continuer à patrouiller dans cette zone clé reculée afin d’essayer de trouver les coupables, dans un effort conjoint avec les autorités. Nous espérons que cette magnifique femelle, qui nous aura tellement marqués, est désormais en paix, et restera certainement toujours dans nos mémoires alors que nous mettons ensemble tant d’efforts pour protéger son espèce.

004

Les rangers font un rapide “briefing” tôt ce matin au début de leur longue patrouille à pied et de leur opération de surveillance à travers les collines qui font partie d’un couloir clé de la faune sauvage. Ces rangers, en compagnie de leurs équipes de soutien, couvrent des kilomètres à pied tous les matins dans le cadre de leur travail quotidien, et ils peuvent être félicités de leurs efforts incroyables à la protection quotidienne de la faune sauvage.

005

Vers la fin du mois, les rangers ont été très occupés comme d’habitude à surveiller au quotidien les multiples hordes d’éléphants, et à travailler avec les membres de la communauté afin de prévenir les conflits entre humains et éléphants. Il s’agit d’une tâche quotidienne pour nos équipes et qui est d’une importance vitale pour assurer l’avenir des éléphants et des autres animaux sauvages de l’écosystème du Mara.

006

Le projet Elephant Aware existe depuis presque 10 ans, bien que le travail de conservation à Siana ait officiellement commencé en 2007. Nous sommes fiers de vous dire que notre équipe a atteint des objectifs fantastiques. Nos résultats opérationnels quotidiens se sont énormément développés et, par notre travail, nous avons été plus à même de mieux aider les communautés et avons amélioré la sécurité de la faune sauvage dans la région.

Traduction:Nathalie Kohler