• Connexion parrain:

(m), né en Octobre 2013

L’HISTOIRE de BOROMOKO : Un jeune éléphant a été observé, errant dans l'immensité de Mara pour quelques jours.de nombreux éléphants erraient dans ce domaine, mais le petit male, apparemment orphelin, a été en mesure de rejoindre l'un des troupeaux. Pendant tout ce temps, il ne buvait pas de lait et loin des autres troupeaux, parfois à plusieurs kilomètres. Les bservateurs lui donnait encore un jour pour voir si quelque chose changeait et que mère revienne. Une jeune éléphante, qui était trop jeune pour être sa mère, était très bouleversée et préoccupée par le petit bébé. Elle était déchirée entre ce qu'il faut faire: rester avec le troupeau ou offrir le peu de protection pour bébé. Elle aurait pu être la sœur des petits. Finalement l'équipe de secours de DSWT a été appelé et informé que le petit était affaibli parce qu'il n‘avait pas mangé depuis longtemps. S'il devait rester Inaperçu des éléphants sauvages, il tomberait à la prédation. Il était évident qu'il était orphelin. L'équipe de DSWT s‘est envolé de la piste d'atterrissage Kichwa Tembo, a rencontré les gardes de la Réserve Mara et conduit à l'endroit où le bébé errait encore dans les plaines. Sur le chemin, ils ont rencontré beaucoup de hyènes et une troupe de lions,e qui a fait comprendre aux gardiens qu'il avait survécuseulement avec de la chance la nuit précédente. Comme ils se rapprochaient, ils pouvaient voir l’éléphant femelle qui l’avait pris en charge, mais même elle était assez loin de lui.Lorsque l'équipe a sauté hors du véhicule pour capturer le bébé, l'autre véhicule a déposé les hommes protégés si l’éléphant femelle avait décidé de les attaquer. Le jeune bébé ne pouvait lutter et il a été pris en quelques minutes très faible. Il a ét déposé sur le matelas, attaché et placé à l'arrière du véhicule. Immédiatement, ils ont fait le chemin jusq‘à l'aérodrome où l'avion l‘attendait. Les gardiens ont essayé de lui donner un peu d'eau, il a été chargé dans l'avion et transporté à Nairobi, ce qui a duré un peu plus d'une heure. Il est arrivé tard dans la nuit à la Nursery. C‘est un garçon doux de 15mois, qui s‚est acclimaté très rapidement. Il est heureux à nouveau d‘obtenir du lait et d'être en compagnie d'autres éléphants. Il se lie d'amitié immédiatement avec sa bouteille de lait. Avec ses yeux d'ambre clair, il est facile à reconnaître. Il a fallu quelques jours avant qu'il ne paisse dans la brousse avec les autres. Il a été appelé Boromoko, en référence à la zone dans laquelle il a été sauvé. Boromoko aime jouer avec les visiteurs, quand il retourne dans la nuit à son étable, il doit être leurré avec la bouteille de lait dans son écurie. lI aime les gens et aime rester avec les gardiens et les visiteurs. Ceci est son caractère très spécial qui le rend naturellement très populaire. On ne connait pas le sort de sa mère qui n'a pas été retrouvée, mais il y avait ces derniers mois moins de braconnage dans le Mara. De toute façon, Boromoko est heureux d‘avoir été sauvé et montre sa gratitudequotidienne. Plus des Photos : https://www.sheldrickwildlifetrust.org/orphans/boromoko/gallery