• Connexion parrain:

(f), née en Décembre 2013

L'histoire de Roi : Le bébé, âgé d'environ 10 mois, a été retrouvé à côté de sa mère morte dans le Masai Mara. D'autres enquêtes ont montré que la mère avait été fauchée par un coup de lance empoisonnée sur sa joue.Un jour avant, la petite et sa maman heureuses avaient été photographiées par des touristes. Mais dès le lendemain, les même touristes ont trouvé un scénario tragique le bébé était très désemparé à côté de sa mère morte, et avec lui le reste du troupeau qui essayait comprendre ce qui se passait. Le troupeau ensuite a pris le bébé avec lui, après qu'il ait dit un déchirant au revoir à sa mère sans vie. Mais, comme un bébé dépend du lait, il n’y avait aucun d'espoir de survie, une autre mère du troupeau ne serait partager son lait car elle n’en produit pas assez pour deux bébés affamés. La tragédie a été immédiatement signalée au KWS (Kenya Wildlife Service). Chacun a compris que la petite est dépendante de lait, ne pouvait pas survivre sans sa mère et qu'elle devait être secourue avant que le troupeau se soit éloigné, peut-être en Tanzanie, où ils auraient été perdus pour nous. Sans suffisamment de lait le bébé se serait affaibli, ne pouvant pas suivre le troupeau il aurait été délaissé. Avec l'équipe de sauvetage de DSWT, qui était maintenant arrivé à aérodrome d’Olare, Richard Roberts se devait de coordonner la tâche difficile de séparer le bébé du troupeau avant qu'il soit parti et perdu à jamais. Une bonne planification a été nécessaire, car la matriarche, protégeait très bien l’ orphelin. Nous avons également observé qu'elle repoussait le bébé quand il a essayé de boire son lait, parce qu'elle avait son propre bébé protégé, qui n’ était qu'un peu plus âgé Toute l'action finalement a été effectuée de manière très efficace. Le DSWT-soigneurs sont très habiles pour capturer et fixer les petits éléphants. Enfin, la petite a été enveloppée et attachée et ainsi préparée pour leur vol à destination de Nairobi, tandis que le vétérinaire Dr Lima pratiqua une autopsie de la mère pour confirmer la cause de sa morte. Leurs défenses avaient été retirés par les responsables. La petite fille a été appelée Roi et elle a été surveillée par les gardiens constamment pendant le vol. Elle a reçu un sédatif pour soulager un peu le stress de la journée très traumatisante et douloureuse Finalement elle entrait à la nuit tombée à la Nursery à Nairobi. C est un bébé robuste, qui n’a pas été privée longtemps du lait de sa mère. Elle était aussi très rapide à boire du lait de la bouteille ce qui a facilité lee travail des soigneurs. Pendant quelques jours, elle a dû rester dans son étable, mais elle restait agressive et visiblement agitée lorsque l'autre orpheline disparue dan la brousse. Les soigneurs ont décidé la laisser sortir, même si elle n’était pas encore très rassurée. Mais ce fut une bonne décision qui a changé son comportement: Elle se détendit immédiatement et était parfaitement satisfaite entre les orphelins âgés, dont elle pouvait retenir l’attention, l’amour et l'affection si nécessaire et qui lui avaeint tant manqués. Mais elle aimait aussi sa bouteille de lait et ainsi toutes les trois heures elle revenait chez les soigneurs pour s’alimenter. Plus des Photos: https://www.sheldrickwildlifetrust.org/orphans/roi/gallery