• Connexion parrain:

(m), né en Janvier 2014

L'HISTOIRE d’ALAMAYA: Angela a reçu un appel de KWS vétérinaire Dr Limo, à Maasai Mara. Il a signalé la présence d’un éléphant orphelin au sein de la réserve. Le garde-chasse avait déjà observé le bébé pendant un certain temps et maintenant il semblait clair qu'il était seul, car déjà attaqué par les hyènes. Le sort de son troupeau, de sa mère et la cause de son abandon demeure obscur. Comme il était tard, Angela a immédiatement organisé une mission de sauvetage –en sachant très bien que le petit n’aurait pas survécu une soirée avec les prédateurs.L'équipe de DSWT partait hâtivement de Nairobi, tandis que le vétérinaire mobile de Mara avec le Dr Limo sont allés là où le garçon a été vu la dernière fois. Comme le temps était compté et qu’il n'y avait pas d'éléphant dans la région, les membres mobiles du vétérinaire avec les garde-chasses de la réserve de Mara, ont commencé par capturer l‘éléphan,t âgé environ 14 mois. Cela n'a pas été si facile, parce que même blessé, il était encore étonnamment fort. L'équipe a surmonté cette tâche herculéenne et a puattacher le petit et le hisser sur le Land Cruiser. Il a été conduit à l'aérodrome de Serena où l’attendait l’avion de sauvetage avec les gardiens DSWT .On avait besoin d’aide de tout le monde pour charger le petit en toute sécurité du véhiculedu vétérinaire dans l’aéroplane avant le coucher du soleil. Après un vol de 55 minutes, l'avion a atterri dans l'obscurité à l'aéroport Wilson. Le petit était resté calme pendant le vol. Après un examen approfondi, nousavons découvert que la fesse avait été partiellement piquée , les organes génitaux ont été blessés et la queue complètement mordue. Le secours était arrivé juste à temps. À 20h30 ce merveilleux petit éléphant arrivait à la sécurité de l'orphelinat. Les 33 orphelins qui vivent ici le saluèrent et réconfortèrent. Bien qu'il faisait déjà sombre, nous avons aussitôt commencé à nettoyer et traiter ses terribles blessures. La région génitale avait été malmenée et mordue à de nombreux endroits, cependant, il n'a eu aucun problème à uriner. Sa queue également avait été complètement mordue. Cela a duré jusqu'au matin, jusqu'à ce qu'il s’approcha de son gardien pour boire un peu de lait de la bouteille. Mais déjà à la fin de la première journée, il y avait pris gout et abu sa bouteille de lait avec plaisir, et suçait les doigts de son gardien. Ziwa avait une grande influence pour le calmer très rapidement et il appréciait, enfin d'avoir la société de l'éléphant.Il a été nommé Alamaya, en Massai «courageux». Il est aussi affectueux et sociable et s’est installé très vite à l'orphelinat. Il ne fallut pas longtemps à Alamaya pour accompagner les autres orphelins, qui l’aimait beaucoup. Il se réjouit enfin d'avoir une famille d'éléphants aimante autour de lui et les autres bébés de l'orphelinat ont accueilli ce petit garçon très chaleureusement et l’ont comblé de leur attention. Il a rapidement appris la routine quotidienne habituelle des autres.Nous sommes extrêmement reconnaissants à tous ceux qui ont rendu possible ce sauvetage critique à temps, car une autre nuit solitaire dans le Mara lui aurait probablement été fatale. Alamaya a encore un long chemin devant lui, jusqu’à ce que ses blessures physiques et psychologiques soient guéries, mais il est un petit garçon courageux. Il est heureux d'avoir eu une seconde chance, Plus des Photos: https://www.sheldrickwildlifetrust.org/orphans/alamaya/gallery