• Connexion parrain:

(f), née en Janvier 2015

L'histoire de Maramoja: Le premier juillet, Angela a reçu des nouvelles d'un éléphant abandonné aperçu par l'équipe de surveillance Tsavo Trust près des plaines de Dida Harea, dans le sud du parc national Tsavo Est. La petite était continuellement rejeté par les troupeaux sauvages qui passaient en se dirigeant vers l'eau, et ayant été observé durant une grande partie de la journée, il était clair que c'était un orphelin. Elle était mince, faible et extrêmement désorientée. Les gardiens d'éléphants de DSWT ont été autorisés par KWS à mobiliser un sauvetage et se sont immédiatement dirigés à l‘endroit où était l’orphelin.. Malgré son âge approximatif de dix-huit mois, elle a peu résisté pendant la capture et, avec les jambes liées, elle a été chargée sur le véhicule en attente et conduite à la piste d'atterrissage de Voi jusqu‘à l'arrivée de l'avion de sauvetage, qui avait été organisé pour la transporter à la Nurserie. Étant donné qu'Angela avait été prévenue à l'avance pour coordonner un sauvetage, il n'y eut pas beaucoup de temps d'attente avant que l'avion de Nairobi atterrisse sur la piste de Voi Park.Par la suite, les gardiens de Nairobi ont préparé l'orphelin pour le vol, en s'assurant qu'elle était hydratée pendant la durée et injectée avec tous les médicaments prophylactiques nécessaires avant le décollage. Le vol de retour à Nairobi a pris environ 1 ½ heure et tout au long du voyage, elle s‘est couchée confortablement, apparemment calmée par le mouvement de l'avion.Une fois en sécurité à la Nurserie, elle a été soulevée de l'arrière de la camionnette et placée dans sa palissade désignée; Mais avant d'être libérée et assistée, elle a reçu un peu de lait pour l'encourager à se nourrir. Une fois, cependant, elle devint très bagarreuse, les fluides IV l'ayant aidée à gagner un peu de force. Elle savourait les verts abondants qui avaient été coupés et placés dans son étable, comme Tsavo à cette époque de l'année est exceptionnellement sec. Tout au long de la nuit, elle dévorait les greens avidement et savourait la proximité des autres orphelins de la Nurserie dans les pavillons voisins, qui lui offraient beaucoup d'attention et communiquaient constamment avec elle en offrant des ronflements rassurants.Au début, elle prenait le lait d'un seau, toujours trop craintif pour le prendre dans une bouteille à la main, mais après avoir goûté, le matin, elle était prête à charger la bouteille et à consommer le contenu. Daphne a nommé ce bébé «Maramoja», qui signifie «tout de suite» en swahili. La raison du nom est qu'elle a été sauvée lors de l'anniversaire d'Angela, le 1er Juillet, (Moja étant 1 en Swahili) et l'action rapide ayant eu lieu au moment où nos équipes ont été alertés, aussi parce que «Mara» est le deuxième prénom d'Angela. Elle aimait la compagnie des autres orphelins et après quelques jours, elle était assez calme pour être libre de rejoindre les autres orphelins. Maramoja est un éléphant très charmant et doux, qui a grandi dans les routines de la Nurserie très à l'aise et heureusement commence à être en bonne condition et prospérer une fois de plus. La raison de son orphelinat reste cependant un mystère, mais son état pauvre était un indicateur très clair qu'elle avait été sans maman pendant un certain temps avant d'être sauvée. Plus des Photos: https://www.sheldrickwildlifetrust.org/orphans/maramoja/gallery