• Connexion parrain:

(f), née en Octobre 2015

L'HISTOIRE de TAGWA: Angela a été appelée par Simon Gitau, premier Surveillant du Mont Kenya, qui avait remarqué un éléphant orphelin dans les terres communautaires, abandonné par les troupeaux d'éléphants du parc national du Mont Kenya. La communauté heureusement s’était liée d’amitié avec l‘éléphant et ils ont aidé le petit bébé et alerté le personnel de KWS de la région. Avec des pluies abondantes tombées dans l’après-midi à Nairobi, il semblait peu probable que le petit puisse être capturé dans le temps afin de pouvoir atteindre la piste d'atterrissage de Nanyuki avant la nuit, située à une heure de route, de sorte que la décision a été prise pour sauver le bébé de le garder durant la nuit au siège du Kenya Wildlife Service jusqu'à tôt le lendemain matin. Heureusement, la météo s’est arrangée et l'équipe de DSWT de sauvetage ont été en mesure de décoller et a atteri à l'aérodrome vers 08:00. La petite, estimée à environ huit mois, était déjà en attente sur la piste d'atterrissage Nanyuki dans un véhicule de KWS, très faible et sévèrement amaigrie. Immédiatement, elle a été nourrie au lait et placée sous perfusion IV par le DSWT pendant toute la durée du vol. Heureusement, les fluides IV lui ont fait du bien et elle est apparue beaucoup plus forte à l'arrivée à la Nursery, elle a pu marcher sans aide et a pris une deuxième bouteille de lait. Comme les orphelins du Mont Kenya qui ont été sauvés dans le passé, elle est recouverte d'une toison protectrice de poils crépus sombres sur tout son corps. Les soigneurs ont choisi le nom Tagwa pour cette petite femelle, une zone du Mont Kenya, non loin de l'endroit où elle a été sauvée. Le Parc national du Mont Kenya a été créé en 1949, il protège la région autour de la montagne et abrite une faune et une flore abondantes. Actuellement, le parc national se trouve dans la réserve forestière qui entoure toute la montagne, et en 1997 l’UNESCO a décerné à la montagne et ses environs de réserve forestière le titre de patrimoine mondial naturel. En dehors de la valeur touristique évidente, car c’est un lieu d'une beauté extraordinaire, le Mont Kenya est un bassin d'eau extrêmement important pour les zones environnantes. Dans un effort pour protéger les petites exploitations de la divagation des animaux sur le cours inférieur de la montagne, des clôtures ont été érigées dans certaines régions. Il arrive parfois que des animaux soient piégés du mauvais côté de ces clôtures et nous pensons que c’est ce qui est arrivé à Tagwa. A en juger par son état, elle a été sans maman pendant un certain temps, peut-être quatre ou même cinq jours. Il est probable que, dans son désespoir, elle a cherché le contact, ce qui est certainement la raison pour laquelle elle a fini par arriver dans la petite exploitation demander de l'aide à un membre de la Communauté. Heureusement, elle s’est retrouvée dans un cadre sympathique, car parfois les communautés peuvent être hostiles envers les éléphants qui peuvent sévèrement endommager leurs cultures. Plus des Photos: https://www.sheldrickwildlifetrust.org/orphans/tagwa/gallery