• Connexion parrain:

(f), née en Septembre 2013

L'histoire d’Olsekki: Dr soude, le vétérinaire du KWS, et l'unité mobile vétérinaire de DSWT dans le Masai Mara, ont informé Angela Sheldrick d’un cas tragique.Le cas a été particulièrement difficile, parce que l’éléphant femelle blessé avait un bébé, âgé d’environ un an, dépendant du lait. Elle a été déjà observée quelques jours par les rangers, et il semblait qu'elle avait une jambe cassée et donc pratiquement ne pouvait pas marcher. Le pronostic était sombre ! Le vétérinaire de KWS(Kenia Wildlife Service), Fred Olianga s’envola, accompagné de quelques soigneurs à la Mara. Les informations indiquaient que la mère de l'éléphant devrait être euthanasiée. Mais d’abord surprise, soigneusement examinée par le vétérinaire et son assistant. Après un diagnostic, une décision devait être prise. C’était un jour très triste pour tous les intéressés, parce qu’un examen attentif a montré que la jambe était cassée et il n'y avait aucune chance de récupération. Elle avait des grandes douleurs et elle ne pouvait pas bouger. Donc, elle a dû être euthanasié et sauver son bébé dépendant du lait, avant qu’il ne soit victime des prédateurs. La petite a été estimée âgée d’ environ 12 mois. Étonnamment, ellel se calma rapidement après son arrivée à la Nursery, mais sa mère lui manquait beaucoup . Grâce au réconfort de Suswa, qui habitait à côté, elle est rapidement devenue docile et pouvait aller deux jours plus tard avec les autres orphelins dans la brousse. Le petit Olsekki (le nom vient de la région de laquelle il a été sauvé) a reçu beaucoup d'amour et d'affection des autres éléphanteaux et les gardiens, mais seul le temps va guérir ses blessures émotionnelles. Mais il se sent en sécurité dans la compagnie des autres orphelins.La raison de la mauvaise blessure de la mère d’ Olsekki reste un mystère.