• Connexion parrain:

(f), née en Août2015

L'HISTOIRE de TAMIYOI:DSWT ont été appelés au sujet d'une jeune éléphante femelle trouvée piégée et abandonnée dans un puits d'eau près de Maralal dans le nord du Kenya. Elle a été découverte par la communauté pastorale de Samburu et signalée au Kenya Wildlife Service qui l'a récupérée et extraite en s'assurant que nous ayons reçu des nouvelles de l'action d'un sauvetage.L'équipe de sauvetage immédiatement a affrété un avion pour l'aérodrome de Wamba, qui est à environ une heure de vol de Nairobi. Une fois que l‘équipe a débarqué, ils ont été non seulement accueillis par les hommes KWS qui avaient sauvé la petite, mais aussi une foule qui était difficile à restreindre compte tenu de leur intérêt passionné pour le bébé éléphant. Étonnamment, ce petite audacieuse a suivi les hommes autour de l'aérodrome, apparemment pas trop impressionnée par la présence de tant de gens. Elle a même bien mangé avant d'être posée sur le matelas de voyage et la civière de bâche .Il ne manquait pas de mains pour aider à la hisser rapidement dans l'avion et la préparer pour le vol.Elle est arrivée à la Nairobi Nursery de la Fiducie en bon état et remarquablement apprivoisée et confiante envers ses gardiens dès le début. Combien de temps elle avait elle privée de sa mère était difficile à dire, mais son arrivée a coïncidé avec la phase de dentition suggérant qu'elle avait environ deux mois. Elle a été nommée Tamiyoi après la zone dans laquelle elle a été trouvée.Le voyage de Tamiyoi était initialement difficile lutant pour la maintenir en vie. Alors que tout allait bien, son état a chuté pendant le processus de dentition ce qui la maintenait juste accrochée à la vie. Un signe positif pendant ces mois difficiles était que Tamiyoi a essayé de se nourrir de verdures, et de petites baies sauvages qu'elle a trouvées dans la forêt proche de parc, chose qu'aucun autre éléphant de son âge ne faisait pas. Les gardiens ont été forcés de passer par l'arbre de baie de Tamiyoi chaque jour afin qu'elle puisse ramasser les fruits sauvages qui étaient tombés, se nourrissant d‘eux jusqu'à ce qu'elle soit satisfaite. Les gardiens recueilleraient également les baies pour elle, la nourrissant à elle comme son état de santé l‘exigeait. C'était comme si Tamiyoi manquait de quelque chose de vital dans son système, mais en dépit de nos meilleurs efforts, des tests multiples, et des ajustements à son régime les gardiens n ont vu que peu d'amélioration dans son état pendant de nombreux mois au cours desquels elle s'est souvent effondrée.Sauver Tamiyoi a exigé un effort herculéen de l'ensemble de l'équipe DSWT, mais aucunement comparable a sa propre volonté extraordinaire de vivre. Bien sûr, avec ses petites façons enchanteresses, elle a volé le cœur de tous ceux qui ont été impliqués dans la lutte pour la sauver et depuis qu'elle a vu le coin il ya quatre mois, son état a continué à s'améliorer. Cela dit, elle a encore un aspect légèrement dénutri avec un ventre plus rond que d'habitude, mais il est devenu clair que semaine après semaine son état s‘est amélioré, ses joues se sont remplies, et la texture de sa peau se renforce, ce qui est toujours une indication de santé pour un éléphant. C'est avec une grande fierté qu‘on pense pouvoir offrir à Tamiyoi un programme d'encouragement - une année complète depuis son sauvetage. Malgré des centaines de personnes voulant la soutenir, le trust a hésité à l'offrir pour l'encourager simplement parce que chaque fois qu’on était prêts à le faire, Tamiyoi prenait un tournant inquiétant qui signifiait que l‘on devait faire preuve de prudence, n‘étant jamais convaincus de la laisser à travers bois. Malgré sa petite taille à l'âge d'un an, ce petit éléphant a le tempérament froid de celui qui connaît son propre esprit. L'amour de sa famille d'éléphants étendue d'orphelins ainsi que des êtres humains humanitaires qui ont mis sa vie dans leurs mains, luttant jour et nuit pour sauver ce précieux bébé, jouant un rôle déterminant dans l'équilibre. Nous attendons avec impatience que Tamiyoi grandisse dans la Matriarch merveilleuse, nous sommes sûrs qu'elle éprouvera un jour la joie de vivre sauvage avec sa propre famille née sauvage. Cependant, dans l'intervalle, nous avons le privilège de partager ces années de formation, et de profiter de son amour inconditionnel et de sa reconnaissance évidente. Plus des Photos : https://www.sheldrickwildlifetrust.org/orphans/tamiyoi/gallery